Sanovo met les emballages dans la bonne position avec l'ensemble moteur Eltrex

« Nous visons à assurer un traitement individuel des œufs. »

Les machines calibreuses d’œufs de Sanovo peuvent inspecter et trier des centaines de milliers d’œufs par heure, et faire en sorte que les œufs se retrouvent dans le bon emballage, tout en conservant la possibilité de retracer l’origine de chaque œuf. En collaboration avec Eltrex Motion, Sanovo a conçu un nouveau concept de moteur qui garantit que l’emballage est toujours dans la bonne position sur le tapis roulant.

Le groupe technologique Sanovo, qui fait partie de la société danoise Thornico, est entièrement spécialisé dans les œufs. Par exemple, l’entreprise fabrique des machines pour pasteuriser les œufs, casser les œufs et séparer le blanc du jaune d’œuf. À Aalten, dans la province de Gelderland, Sanovo produit ses machines de calibrage des œufs qui garantissent que les œufs frais reçoivent le bon code et se retrouvent dans le bon emballage.

Les machines produites aux Pays-Bas utilisent des systèmes de vision pour vérifier que les œufs entrants ne fuient pas ou ne portent de saletés résiduelles. Les œufs agréés sont pesés et triés, après quoi un contrôle des fissures est effectué. « Nous trions les œufs afin que vous ayez un œuf propre, avec peu de fissures et d’un poids déterminé », explique Jorrit van Hof, ingénieur électricien du groupe technologique Sanovo.

Un travail de précision

Finalement, la machine « dépose » les œufs dans le bon emballage. Cette dernière étape nécessite un fonctionnement précis du convoyeur de boîtes. Le but de ce convoyeur est de s’assurer qu’un emballage – qu’il s’agisse d’un plateau avec trente œufs ou d’une boîte pour douze œufs – se trouve exactement en dessous du « point de dépose » au bon moment.

« Si vous avez un plateau contenant cinq fois six œufs, le tapis roulant doit déplacer le plateau cinq fois en peu de temps de manière à ce que les espaces libres du plateau soient en dessous du point où les œufs tombent », explique M. Van Hof. « Une boîte avec deux rangées de six œufs, c’est deux petits déplacements. Le moteur du convoyeur joue un rôle important dans ce positionnement et la capacité minimale à atteindre ».

Selon M. Van Hof, le moteur a toutefois toujours une fonction importante dans ce processus. « Nous nous efforçons d’obtenir un “traitement individuel des œufs”. Nous voulons pouvoir indiquer pour chaque œuf de la boîte de quel agriculteur il provient. Par conséquent, le moteur doit non seulement avoir une certaine puissance, mais aussi être équipé d’un encodeur qui transmet la position d’un œuf à notre système logiciel à des fins de traçabilité. Il faut toujours savoir où se trouve la boîte ».

Nouvel ensemble moteur

Sanovo customer case

« Il faut donc un moteur qui puisse déplacer différents types d’emballages avec une certaine puissance et une certaine vitesse, et qui permet de savoir où se trouve une boîte », conclut M. Van Hof. Mais Sanovo est encore plus exigeante en ce qui concerne le moteur. « L’ensemble doit être étanche à la poussière et à l’eau, avec un indice de protection d’au moins IP65 afin que nous puissions pulvériser l’ensemble. Outre une marque CE pour le marché européen, le moteur doit également avoir un certificat UL/cUL pour le marché nord-américain ».

C’est en tenant compte de ces exigences que Sanovo, en collaboration avec Eltrex Motion, a mis au point un nouvel ensemble moteur pour le convoyeur de boîtes. « Nous n’avions pas encore inclus dans les spécifications ce à quoi le moteur devait ressembler. Dans la phase initiale, Eltrex nous a aidés dans notre recherche de la solution la plus appropriée et la plus économique. Nous avons trouvé cela très agréable ».

Une conception sur mesure

La recherche a mené à un servomoteur sans balais de Moons Industries. « Avec un servomoteur, vous avez de toute façon besoin d’un encodeur » conclut M. Van Hof. Eltrex Motion monte sur le servomoteur un engrenage à vis sans fin coudé de Transtecno, facile à mettre en œuvre dans les machines Sanovo. De plus, l’engrenage est doté d’un arbre creux en acier inoxydable qui ne rouille pas sous l’effet de la pulvérisation ou de l’utilisation de produits chimiques.

Le moteur est équipé d’un câble moteur de cinq mètres de long et d’un câble pour l’encodeur de même longueur, qui mène directement au boîtier de commande. Il contient également deux moteurs Moons pour la commande du moteur. À l’origine, le moteur était livré avec des câbles plus courts. Van Hof : « Eltrex Motion, en contact direct avec Moons, a veillé à ce que les câbles nous soient fournis dans la bonne longueur. Par conséquent, nous en sommes maintenant arrivés à une conception dans laquelle nous n’avons pas besoin de connecteurs. C’est une bonne chose pour pouvoir pulvériser l’ensemble. »

Une solution éprouvée

Sanovo a entre-temps testé le nouveau moteur de manière approfondie. « La solution a bien résisté aux tests d’endurance et a donc fait ses preuves dans la pratique, » conclut M. Van Hof. « Il n’y a plus d’impondérables. Nous étudions actuellement la manière dont nous pouvons mettre en place de manière optimale la chaîne d’approvisionnement pour la livraison des différentes pièces provenant de différents fournisseurs. »

Sanovo customer case

Menu